Le marathon de l’Avent…

„Advent, Advent,
ein Lichtlein brennt.


Erst eins, dann zwei,


dann drei, dann vier,


dann steht das Christkind vor der Tür“

 

 

Pour celles qui débutent, les petits Allemands chantent cette comptine :

L’Avent, l’Avent, une petite bougie brûle

Une, puis deux,

Puis trois, puis quatre (en référence aux bougies de la couronne de l’Avent, 1 bougie par dimanche)

Puis l’Enfant Jésus est devant la porte »

Depuis environ 5 ans à Paris puis lors de notre arrivé à Düsseldorf l’année dernière, je confectionne chaque année une couronne de l’Avent « dans la tradition allemande ». Imaginez « l’action » que cela représentait à Paris. Cela me valait en général une visite de ma belle-mère düsseldorfoise qui débarquait avec tous les accessoires nécessaires (une support rond, des branches de sapin, les supports pour bougie à piquer, les petites déco en bois tradi..). Nous finissions donc par confectionner la couronne qu’elle avait envisagée pour nous. Cette année, serait-ce un peu de chauvinisme de ma part ? J’ai acheté la couronne en sapin prête à être décorée depuis une semaine, mais je ne me suis toujours pas attelée à l’ouvrage… Je suis en retard car elle aurait dû être terminée pour dimanche. Me voilà donc mardi 2 décembre à 6 heures du matin, sous la pression ambiante, en train de confectionner ma couronne! Mes filles me reprochent assez ce retard ! Attendons de voir leur surprise à la table du petit-déjeuner…

1471993_10152085588711354_1629101570_n

Couronne de l’Avent

 

 

De mon grenier, j’ai ressorti les supports à piquer dans la couronne, les petites déco en bois traditionnelles, quelques boules et un ruban doré. En revanche, j’ai laissé tomber le rouge que je trouve trop traditionnel à mon goût. J’ai choisi 4 bougies de tailles différentes pour un effet plus moderne. Elles ne brûlent de toute façon pas toutes aussi longtemps.

 

 

 

Je traîne un peu car Noel me pèse, surtout avec l’agitation commerciale ambiante et la pression sociale. Depuis plusieurs semaines, Düsseldorf est en effervescence : construction des marchés de Noel, déco kitsch et lumineuses aux fenêtres des maisons… Même mon boucher a déjà décoré sa boutique d’un superbe sapin dès samedi dernier ! En prévision du lendemain, le 1er dimanche de l’avent !! Sans compter les amis allemands qui ont déjà tous LA superbe photo prise en général l’été dernier de leur progéniture souriante et bronzée déjà imprimée sur de belles cartes de vœux prêtes à être envoyées… Moi je cherche encore LE cliché qui pourrait bien faire l’affaire !

 

La morale de l’histoire :

Préparer ma couronne m’a mise dans l’ambiance, maintenant je vais tester pour vous les recettes de cuisine locales parce ce que c’est plus mon truc. A suivre….

 

 

Camille la fine bouche

Camille, la fine bouche

Camille, la fine bouche

3 réflexions sur “Le marathon de l’Avent…

  1. Pour LA photo nous avons posé chez nous en utilisant escabeau et cartons comme trépieds pour l’appareil photo! Les enfants se sont amusés comme des petits fous!
    Et où en êtes vous des tests de recettes locales alors?

    J'aime

  2. Pingback: Ce weekeend, ce sera aussi « Erntedankfest * | «Düsseldorf: le petit pari des 2 Camille

  3. Pingback: Schöner 1. Advent! | Düsseldorf: le petit pari des 2 Camille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s