Comment pallier le manque de lumière à Düsseldorf?

IMG_2009_3

Zoo park

Vous avez sûrement remarqué, que certains jours le plafond du ciel reste obstinément bas… et gris (foncé!). Si en plus, il pleut, on a l’impression que le jour ne s’est pas levé, l’éclairage public dans la rue doit parfois être allumé dès 14h. La situation s’éternise souvent durant des jours et des jours… comme en décembre dernier un peu avant Noël!

Sujet sensible mais qui mérite d’être étudié de près comme vous allez voir.

IMG_3390

Vue du marché de Noël de Cologne, photo prise à midi.

IMG_3430

Photo prise le long de l’hippodrome vers 15h, toujours en décembre, par temps pluvieux.

Le jour se lève peut-être un peu plus tôt qu’à Paris, il est sûr en revanche qu’il se couche 1/2 heure plus tôt… et cette demi-heure compte, c’est elle qui permet de sortir les enfants après l’école… (inutile de mentionner qu’à Barcelone, il fait jour jusqu’à 18h!), ici en décembre, il fait nuit à 16h.

Je viens de décharger une nouvelle appli sur mon mobile qui permet de mesurer la lumière ambiante (il suffit de taper « lux meter »). Edifiant! Ces jours-ci par exemple où nous avons eu du soleil, la luminosité relevée vers midi en extérieur était de 14000 Lux ce qui est tout à fait correct… autant faut-il en profiter pour sortir à ce moment. En revanche, à mon bureau, dès 15h30, il n’y a plus que 400 Lux… (activité conseillée par l’appli pour ce niveau de lumière: visionner un film ou intérieur d’un restaurant) je comprends pourquoi les soirées sont difficiles (depuis que j’ai vu ça, je ne manque pas d’allumer ma super lampe qui garantit 10000 lux). Je me propose de mesurer régulièrement la lumière et de mettre des alertes sur facebook et Instagram (subtile façon de vous annoncer que le petit pari EST sur IG, attention, addiction à prévoir!); cela nous permettra à tous d’être plus vigilants. A titre de comparaison, en plein été, la luminosité peut atteindre 130 000 Lux!

(pendant que j’écris mon chien vient de se coller à la lampe! Cela me fait penser qu’il l’adore, faisons confiance aux animaux!)

Ce manque cruel de luminosité n’est pas à prendre à la légère car il est prouvé que la lumière agit comme régulateur sur notre cerveau et agit sur notre vitalité, notre immunité et même la qualité de notre sommeil!

Alors?

Des Allemandes, évidemment habituées depuis toujours, m’ont donné un conseil simple « comment, tu ne sais pas? Mais nous, à cette période de l’année, on fait toutes des UV! ».

Si cela ne vous tente pas, sachez qu’il existe des lampes de luminothérapie. il suffit de lampe_de_luminotherapie-266x300s’exposer, de préférence le matin, 30 minutes environ, en posant la lampe assez près de votre visage (30-40 cm), chaque jour dès fin octobre.

Nous en avons une à la maison et je l’allume surtout à la tombée de la nuit que je trouve particulièrement déprimante quand il est 16h et que le jour ne s’est quasiment pas levé…

Savez-vous que cette lampe est remboursée par les mutuelles?

Autre solution: se réveiller avec un stimulateur d’aube: une lampe qui s’allume progressivement avant l’heure programmée de votre réveil.

Quelques conseils en plus:

– pratique une activité sportive au grand air quand il fait beau, en salle quand il fait tout gris. les salles de fitness, les piscines sont bien éclairées et il est prouvé que bouger permet de bénéficier à plein des effets positifs de la lumière.

– aménager son intérieur avec des éclairages puissants et omniprésents, penser à des couleurs murales vives (je sais, sujet sensible en Allemagne, mais bon), changer ses ampoules si besoin pour améliorer leur intensité et enfin user et abuser de guirlandes lumineuses

– vérifier l’éclairage des tables de travail de nos enfants

– on n’est pas obligé de porter du gris tous les jours, n’est-ce pas?

– donner de la vitamine D à tous les membres de la famille de novembre à avril; le manque de lumière entraine des carences de cette vitamine, indispensable notamment à notre immunité. J’en ai trouvé en gouttes pour mes filles.

– profiter du week-end pour sortir en famille, mais pas à 17h; penser à se « réfugier » dans des endroits puissamment éclairés comme les musées, par exemple quand il fait pourri.

Qu’en pensez-vous, comment vivez vous ce manque de lumière, y aviez-vous déjà pensé?

Avez-vous d’autres conseils à nous partager?

IMG_3429

Chez nous, on sort sans attendre le soleil!! Wild park, le 23 décembre 2014

Article signé par Camille madame Nature

3 réflexions sur “Comment pallier le manque de lumière à Düsseldorf?

  1. Je me suis toujours demander si donner des vitamines supplémentaires était réellement utile et bénéfique. Certains docteurs disent que oui, d’autres que non, donc comment savoir? Je sais juste que jusqu’à leur 2e hiver les enfants en Saxe ont leur goutte de Vitamine D à prendre chaque jour.
    Ici nous avons encore moins de lumière qu’à Düsseldorf l’hiver. Une demie heure en moins, donc par rapport à Paris cela fait une bonne heure. Je n’arrive pas encore à m’y habituer. Mais assez bizarrement à la maison je préfère tout de même des éclairages un peu tamisés, surtout lorsque nous voulons profiter de toutes nos bougies lors des fêtes.

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Tchüss Januar, Hallo Februar | Düsseldorf: le petit pari des 2 Camille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s