Pour être düsseldorfois, il faut avoir un chien!

IMG_1501

Cela n’a certainement pas échappé à votre regard aiguisé et observateur! Moi cela m’a marqué en arrivant. A Düsseldorf, on voit beaucoup de chiens, plus qu’en France du moins!

La semaine dernière le magazine Stern consacrait même sa couverture au phénomène. Je me suis empressée de l’acheter pour lire leur article et me rendre compte par moi-même s’il confirmerait mes a priori.

Jusqu’à présent, j’avait fait quelques observations sur les chiens à Düsseldorf

Souvenez-vous dans un précédent article, nous parlions des colliers lumineux mis autour du cou des chiens une fois la nuit tombée pour sortir se promener. Nous avions aussi publié la photo d’un chien manifestant

IMG_1032

Lors de notre shopping de Noel, nous avions aussi trouvé de nombreuses idées de cadeau pour le chien de Camille. Réflexion faite, Camille a préféré gâter ses enfants et nous nous sommes dit que Bravo se passerait de présent cette année!

Nous lui avions dégoté un lit très élégant

IMG_1016

Nous étions aussi tombées sur un kit spécial chien gourmand ou gourmet (? dans ce cas) qui aurait permis aux enfants de réaliser des recettes pour leur animal de compagnie

IMG_1012IMG_1014

Sans oublier bien sûr les services qui emmènent votre chien en promenade et qui lui font faire l’exercice nécessaire à son « bien-être ». Une de mes voisines semble spécialisée sur le créneau. Dans sa voiture très fonctionnelle, elle rassemble de nombreux chiens qu’elle accompagne ensuite au bord du Rhin pendant des heures. Ce véhicule était souvent stationné devant chez nous. Avec Internet, plus rien n’est secret! J’ai fini par apprendre que notre voisine est coach et fait partie d’une équipe de plusieurs entraîneurs. Elle propose des stages d’agilité, d’endurance, de socialisation de groupe (promenade collectives), … de body language et communication!! des vacances pour les chiens et leurs propriétaires. Tout un programme!

Si vous vous promenez au bord du Rhin ou en forêt le week-end, vous apercevrez, en effet,  des cours collectifs de dressage. Ici les chiens sont presque tous dressés.

IMG_1195

Il existe aussi des pâtisseries pour chien, j’en ai repéré 2 en centre ville. Vous y trouverez des « friandises canines » et des accessoires plutôt haut de gamme. L’une d’elle se situe dans la Bilker Strasse presque en face de l’Institut Français de Düsseldorf et l’autre Blumen Strasse en face de la Schadow Arkaden.

Il est déjà arrivé à mes filles de jouer avec un chien habillé et aux ongles vernis dans un joli magasin de la Kö!

A savoir, si vous possédez un chien, il faudra l’enregistrer à la mairie. Il existe un formulaire d’Anmeldung spécifique. Vous paierez alors un impôt supplémentaire, le Hundesteuer. Les détails sont ici pour Düsseldorf: 96€/an pour 1 chien, 600 pour un chien dangereux. Cela est plutôt dissuasif…

Les enseignements du Stern

  • Les Allemands ont dépensé 9 milliards d’euros pour leurs animaux de compagnie en 2014!!
  • Un chien coûte tout au long de son existence autant qu’une petite voiture
  • On compte 12 millions de chats et plus de 7 millions de chiens allemands!
  • Toute cette mode et ce surinvestissement des chiens provient des Etats-Unis
  • Le chien est un peu la voiture d’aujourd’hui: un nouveau marqueur social, un accessoire!
  • Le chien remplace l’enfant que l’on a pas eu ou le compagnon qui manque
  • Parfois les propriétaires dépensent plus pour leur animal que pour eux-mêmes
  • La maltraitante actuelle relève plus d’un traitement quasi humain de l’animal
  • Avoir un chien est sain, on le sort environ 3 heures / jour!
  • Un animal apporte du réconfort dans le contexte géopolitique anxiogène actuel

Je crois que les Francais se mettent aussi, lentement mais sûrement, à cette mode…

J’avais relevé ces idées de cadeau de Noel proposées par Ouest France (décembre 2014).

IMG_0940 IMG_0941

Camille, La Fine Bouche

Camille, La Fine Bouche

6 réflexions sur “Pour être düsseldorfois, il faut avoir un chien!

  1. Les maîtres sont aussi souvent plus propres qu’en France. Beaucoup ramassent les déjections canines. Dans certains quartiers nous faisons quand même attention mais la plupart du temps nous n’avons pas à regarder nos pieds en permanence. C’est plutôt agréable.

    Aimé par 1 personne

  2. Hallucinant le coup des ongles vernis et du kit à pâtisserie pour chien !!! Je connaissais la boutique au coin près de l’Institut français, mais il me semble qu’elle a fermé – à moins qu’elle n’ait déménagé un peu plus loin. Une boutique où les maîtres venaient acheter les croquettes pour chien au poids, comme on choisirait différentes variétés de thé chez Fauchon !
    Sans être « caninophobe », je ne peux m’empêcher de penser qu’une société qui préfère les chiens aux enfants est une société malade, mais bon, c’est un avis qui n’engage que moi…

    Aimé par 1 personne

  3. J’oubliais un truc aussi qu’on ne trouve qu’ici : les poussettes pour chiens ! Pas une poussette pour bébé dont on fait usage pour les chiens, mais bien une poussette spécifique avec une taille et une forme de nacelle adaptées !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s