Interview de Emmanuelle Belleux, professeur des Ecoles

IMG_9019Interview d’Emmanuelle Belleux, professeur des Ecoles, créatrice de

« Apprendre ailleurs »

photo-2-mieux-éclairée

1- Depuis quand êtes-vous à Düsseldorf ?

Je suis arrivée à Düsseldorf en août 2012.

  1. Quel est votre parcours professionnel ?

J´ai obtenu mon diplôme de professeur des écoles en France.

J´ai ensuite enseigné aux Etats-Unis, à l´école francaise de Detroit. J´étais responsable de la classe de cm2 ainsi que du FLE (Français Langue Etrangère), qui s´adresse aux enfants américains ou franco-américains, inscrits à l´école francaise et qui ont besoin d´un apport en langue. J´accompagnais également les élèves francais dans leurs classes américaines. En effet dans cette école, les élèves apprennent les disciplines fondamentales du programme francais puis sont ensuite répartis dans les écoles américaines de leur quartier. Ce système est pour moi la meilleure facon d´intégrer les enfants francais à l étranger : cursus francais, bilinguisme et intégration. Tout y est !

Je suis ensuite rentrée en France, à Toulouse, où j´ai intégré une école maternelle. Puis j´ai déménagé dans les Yvelines. J´y ai découvert l´enseignement spécialisé au sein d´un IME (Institut Médico Educatif). J´ai ensuite réintégré le système traditionnel, dans des écoles maternelles et élémentaires, où, en plus de ma classe de ce1/ce2, j´étais responsable de l´enseignement de      l´anglais dans l´école.

J´ai ensuite pensé qu´il était temps pour mes enfants de voir du pays ! Nous sommes arrivés À Düsseldorf en 2012. J´ai effectué des remplacements à l´école francaise (LFDD) et enseigné le FLE au sein de l´institut francais. Puis j´ai rencontré des parents francais qui avaient choisi le système allemand pour leurs enfants et qui m´ont demandé un enseignement du programme francais en complément. C´est là que tout a commencé !!

  1. Quel est votre projet professionnel ici à Düsseldorf ?

J´ai un statut allemand de travailleur indépendant. Je souhaiterais consolider ce que j´ai commencé à créer et pourquoi pas, ouvrir une école… !

  1. Quel mode de scolarisation avez-vous choisi pour vos propres enfants ?

Mes trois enfants ont intégré le système allemand. Mon fils, qui va avoir 6 ans, fréquente une école Montessori. Ses frère et sœur sont au Gymnasium. L´objectif est de poursuivre jusqu´à l´Abibac.

  1. Qu´appréciez-vous particulièrement dans le système allemand ?

Avant de parler de l´éducation scolaire allemande, il me semble d´abord primordial de parler d´intégration : langue, culture, amitiés… Mes enfants vivent vraiment en Allemagne !

Concernant le système en lui-même, j´apprécie l´enseignement de disciplines qui permettent de faire réfléchir sur les vraies questions de facon concrète. Mais avant tout, j´ai toujours le sentiment que mes enfants sont respectés par leurs enseignants.

  1. Que proposez-vous aux enfants scolarisés dans un système allemand ou international ?

Au sein de mes petits groupes ou en cours particulier, les enfants apprennent l´essentiel du programme francais de l´éducation nationale. Les incontournables sont la lecture et l´écriture pour les jeunes enfants déjà scolarisés.

Je travaille avec de nombreux enfants qui sont au Kindergarten allemand. Avec eux, le programme est plus vaste : en plus de la préparation à la lecture et à l´écriture, les enfants découvrent d´autres éléments du programme de l´école maternelle : mathématiques, culture littéraire et musicale « lecture » de supports écrits : recettes, calendriers…. Sans proposer un cours de langue étrangère, l´apprentissage de vocabulaire et de structures syntaxiques élaborés a aussi toute sa place.

Mes élèves plus âgés (dont mes deux grands !) se voient proposer une poursuite de l´enseignement de la langue à l´écrit, comme à l´oral. Mes activités sont mises en place en fonction du programme francais du collège mais surtout en fonction des soucis d´orthographe que je constate dans les rédactions. Après un an, je me réjouis de leurs progrès, à l´oral comme à l’écrit. Ces enfants (11 ans), ayant intégré le Gymnasium après un cursus francais, ont d´abord dû gérer l´immersion allemande… et moi, la fuite de la langue francaise !… Nous poursuivons désormais notre route vers la maîtrise de la langue orale mais surtout écrite et je suis ravie des résultats, en tant que professeur tout comme en tant que maman!!

Le format cours collectif est un vrai moyen de lier des amitiés francaises. Personnellement, je m´amuse beaucoup lorsque j’entends mes petits élèves discuter entre eux de leur quotidien au Kindergarten!

Mes cours étant un complément, je m´efforce de cibler au-mieux les priorités. Un cours hebdomadaire est vraiment très peu. La motivation de mes élèves est ma priorité. L´apprentissage est ludique tout en étant structuré et… rafraîchissant !

  1. Un conseil pour nos enfants francais vivant en Allemagne ?

Qu´ils gardent toujours en tête qu´être bilingue est une chance inouïe… mais que cela nécessite quelques efforts réguliers !…

  1. Une astuce pour les faire lire en français ?

Pensez au « lire pour faire ». Un enfant à qui on demande de lire pour lire après une journée d´école … risquerait plutôt d´aller chercher son ballon de foot !!… La lecture qui sert à compléter un dessin, à comprendre un jeu, à cuisiner, à échanger par mail avec ses cousins francais aura davantage de succès. N´hésitez pas à utiliser les sites internet éducatifs : ils sont toujours ludiques et l´ordinateur est un outil que tous apprécient.

9- Les cours, vus par Castille (6,5 ans)

« J’avais vraiment envie d’apprendre à lire en Français. Emmanuelle m’a appris très bien, je connais maintenant tous les sons. J’aime beaucoup mes cours de Français et l’heure passe très vite. J’adore aussi écrire en attaché. Souvent, nous jouons ensemble à des petits jeux. »

Merci à Emmanuelle de nous avoir accordé cette interview passionnante!

Pour en savoir plus, c’est ici

Camille Madame Nature

Camille Madame Nature

Une réflexion sur “Interview de Emmanuelle Belleux, professeur des Ecoles

  1. Pingback: Tchüss Oktober, hallo November | Düsseldorf: le petit pari des 2 Camille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s