Février 2016, ou les 100 ans de Verdun

verdun

Peut-être que cela vous a échappé, Février 2016 marque le triste centenaire de la bataille de Verdun qui a débuté le 21 février très exactement.

La télévision française s’en est largement fait l’écho, allant jusqu’à enregistrer le journal télévisé de 13h sur place, à Verdun, le 21 février. Le soir même, une excellente émission « Apocalypse Verdun » ,faisant une large place aux images d’archives, faisait revivre la bataille jusque dans ses moindres détails, rendant certains moment particulièrement pénibles.

Et ici? Rien, du moins en apparence.

Pourquoi la France a-t-elle sacralisé cette bataille devenue le symbole du courage de nos soldats érigés en héros nationaux?

Pourquoi n’avoir retenu de la 1ère guerre mondiale que la bataille de Verdun?

Vivant en Allemagne, il n’en fallait pas plus pour aiguiser notre curiosité à Camille et moi-même. Devant notre sentiment d’ignorance, nous avons cherché à en savoir plus. Nous nous sentons aussi davantage concernées, peut-être du fait de vivre cet événement pour la première fois de l’autre coté du Rhin.

Verdun en 10 lignes

Le 21 février 1916, il est 7h15 du matin, lorsque l’armée allemande fait donner l’artillerie sur les lignes françaises. Sur Verdun même, les premiers obus tombent à 8h15 et visent la gare et les ponts en amont de la cité. Fidèle à une stratégie qui sera désormais suivie par toutes les armées, l’artillerie « prépare le terrain » en pilonnant les lignes françaises pendant plusieurs heures. Le Trommelfeuer, le feu roulant, les orages d’acier. Et en fin d’après-midi, l’assaut est lancé sur des troupes que l’Etat Major allemand croit à l’agonie.

Les deux tiers de l’armée française combattent à Verdun.

Près de 80 000 Allemands sont mobilisés pour l’offensive.

Au 21 décembre, au terme de 300 jours et 300 nuits de combat, la plupart des positions perdues pendant la bataille ont été réinvesties par l’armée française. La bataille de Verdun est gagnée.

Pourquoi Verdun? Depuis la bataille de la Marne, le secteur forme un saillant dans les positions allemandes, relativement isolé et difficile -du moins le croit-on du côté allemand – à ravitailler et à soutenir militairement. Les Allemands jouissent de nombreuses voies de chemin de fer et de gares importantes pour acheminer les hommes et le matériel.

(extrait du site officiel consacré à Verdun ici).

Verdun en 10 chiffres

21 février 1916: 1 million d’obus, 9 heures d’offensive, 90 000 soldats allemands, 30 000 soldats français, 5km de front

30 millions d’obus côté allemand, 23 millions côté français

Sur la «Voie sacrée», un véhicule toutes les 14 secondes (la petite route départementale de 60 kilomètres de long et 7 mètres de large reliant Verdun à Bar-le-Duc  qui devient rapidement la voie essentielle d’approvisionnement)

Au plus fort de la bataille, un véhicule y passe toutes les cinq secondes. Ils transportent 13.000 combattants et 8000 tonnes de matériel et munitions chaque jour.

Sept soldats français sur dix ont combattu à Verdun

Un lourd bilan de 700.000 victimes (dont 300 000 tués, disparus, blessés ou prisonniers)

Verdun vu par les Allemands

verdunC’est cela qui m’intéresse car je pense que les recherches historiques ont progressé.

Pour le centenaire, un livre qui parait fort intéressant vient de paraitre, écrit conjointement par 2 grands historiens spécialistes de la 1ère guerre mondiale, l’un français, l’autre allemand.

Vous pouvez le trouver ici.

Nous nous sommes empressées de l’acheter et soyez surs qu’un compte rendu vous sera fait dans le cadre de notre nouvelle rubrique « petites lectures ».

 

Et vous? Vous sentez vous concernés ou intéressés?

Etiez-vous au courant de ce centenaire?

IMG_3092

 

 

 

 

 

3 réflexions sur “Février 2016, ou les 100 ans de Verdun

  1. Pingback: Lu pour vous: Verdun 1916 | Düsseldorf: le petit pari des 2 Camille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s